Clichés : Être de mauvais poil

 

etre_de_mauvais_poil_cliches_ratier_de_prague_caboteenage

“Être de mauvais poil”, expression du XIX siècle qui vient d’une autre plus ancienne encore (XVI) “Changer de poil”. Le poil étant ce qu’il y a de plus manifeste chez le chien, tout comme l’humeur chez l’homme est ce qu’il y a de plus flagrant, l’amalgame a vite été fait !

 

 

 

etre_de_mauvais_poil_cliches_ratier_de_prague_caboteenage